Leysin Pour Tous : Tout pour Leysin et bien plus encore !

En prenant connaissance du dernier tout-ménage de la formation Leysin Pour Tous, je me permets de faire part des questions qui me viennent à l’esprit sous forme de lettre-ouverte.

Tout-ménage du parti Leysin pour TousCher LPT,

J’ai pris connaissance de votre dernier tout-ménages et j’ai bien compris qu’il s’agit de projets sur le long terme. Cependant, permettez-moi de m’interroger, entre autres, au sujet des points suivants :

Taxe pour le développement touristique …

Vous déclarez vouloir un maintien ou une baisse du taux d’imposition tout en investissant massivement dans les infrastructures en instaurant une taxe mais…

  • Que faire avec les commerçants qui ne désireraient pas de cette taxe ?
  • Les commerces tels que COOP et PAM sont-ils aussi visés ?
  • Les entreprises de construction qui vivent elles aussi du tourisme seront-elles également concernées à l’instar des autres commerces ?
  • La taxe que vous proposez semble avoir le même but que l’actuelle taxe de séjour qui a déjà financé à ce jour divers objets à destination de nos hôtes (par exemple et de manière non exhaustive : rachat du Toboganing, financement de l’achat d’une nouvelle chenillette, ….) en quoi se différentie-t-elle de cette dernière ?
  • Pourquoi ne pas proposer une hausse de la taxe séjour et sa perception plus systématique auprès des hôtes d’appartements et de chalets de location ? Où alors une modification de son emploi ?

Solution médicale …

  • A propos d’une maison du sauvetage : quels sont les chiffres qui permettent de positionner une maison du sauvetage dans les éléments importants à réaliser ?
  • Sachant que le problème de la santé à Leysin n’est pas tant la question des locaux mais de la pénurie de médecins généralistes quelle sont vos solutions pour attirer des professionnels de la santé qui répondent véritablement à la demande actuelle de Leysin ?

Ecoles …

  • Pensez-vous que nous sommes encore au stade de pouvoir étudier une solution avec Harmos (cliquez pour en savoir plus) qui doit être impérativement introduit en 2015 ? Où que cela n’a pas encore été fait ?
  • En matière de consultation d’avis : de quels organes compétents et de quelle région parlez-vous, Aigle où les Ormonts ?
  • Vous parlez de synergies avec les installations sportives existantes. En prévoyez-vous de nouvelles, sachant que même actuellement sans la Maison du Sport Vaudois l’occupation des salles est difficile pour les écoles ?
  • Vous appelez de vos voeux un établissement scolaire près du centre sportif. Serait-t-il équipé de manière à répondre aux exigences actuelles de prise en charge (réfectoire) et le cas échéant prévoyez-vous le trajet de jeunes élèves pour se rendre à ce réfectoire ?

Salle de spectacle,  jeux, discothèque, « espace lacustre »…

  • D’une manière générale, les projets que vous prévoyez sont financièrement très lourds. De quelle manière comptez-vous rester dans les limites du plafond d’endettement imposé par le canton en sachant que la marge actuelle est relativement ténue ?
  • Si je comprends bien votre vue, il s’agirait de placer cette infrastructure à la place de l’actuelle piscine. Comment gérer les inévitables oppositions des riverains ?
  • Quelle est l’ampleur des aménagements prévus de la salle du Nord ?

Création d’une zone piétonne Place du marché-Place Large

  • Qu’entendez-vous par sécuriser des terrains ?
  • Comment prévoyez-vous la gestion du trafic Nord-Sud et particulièrement des cars, ainsi que des riverains ?

Jardin des neiges, funpark, garderie

  • Quelles sont concrètement les améliorations à apporter à l’actuelle garderie ?
  • Comment prévoyez-vous le financement de cette garderie sans les enfants des Ormonts en rappelant que Leysin touche des subsides grâce à l’adhésion aux conventions régionales liées à la loi sur l’accueil de jour des enfants (LAJE) ?

Escalier roulant ou ascenseur oblique

  • Qui serait partenaire du financement ?

Monorail

  • Une fois de plus comment le financer ?
  • Le plan directeur condensant les idées directrices du développement suggère la réflexion concernant des liaisons horizontales. En sachant qu’un quart de la population leysenoude et de nombreux chalets de location se situent du côté des Esserts, que prévoyez-vous comme desserte de ce quartier alors que le Feydey est déjà atteignable en transports publics ?

Finalement, peut-être manque-t-il dans ces propositions un projet de parking souterrain à la Place du marché, un projet de zone green tech (ça fait bien) et un complexe de ciné multisalles le plus haut d’Europe à la Berneuse ?

Mais alors dans votre vision, où placerons-nous la machine à  faire des billets de 1000 ?

En espérant recevoir quelques éclaircissements, recevez, cher LPT, mes salutations les meilleures.

Daniel Nikles

7 réflexions sur “Leysin Pour Tous : Tout pour Leysin et bien plus encore !

  1. Martin Grandjean dit :

    Personnellement, j’ai été pris d’une sacrée interrogation (pour ne pas dire fou-rire) quand j’ai vu le terme « espace lacustre » dans ce tout-ménage, dans le chapitre qui traite de la salle des fêtes !
    « Lacustre » est un adjectif qui qualifie les choses qui se rapportent à un lac. Plus particulièrement, ce terme est utilisé pour désigner les villages des tribus qui, au Néolithique et à l’âge du bronze, peuplaient les bords de nos lacs, dans des habitations sur pilotis.
    En fait, je suis peut-être simplement un ignare qui ne sait pas que, de nos jours, ce terme d' »espace lacustre » appartient au vocabulaire des salles de spectacles et des discothèques ?!
    Si quelqu’un pouvait me donner plus d’explications sur ce projet d' »espace lacustre », j’en serais très heureux… sommes-nous de retour dans la préhistoire ?

    1. rb dit :

      ça doit être un piège… la construction d’un lac artificiel suivra peut-être pour coller au programme?

  2. l'autocritique, vous connaissez? dit :

    grotesque et ridicule cet article; plutôt que de vous soucier du comment feront les autres pour y parvenir, avez vous creusé la question de votre propre programme? car à part ce que vous souhaitez, c’est vide de logique et de solutions…….

    comme dab, vous excellez dans la critique
    comme dab, vous n’amenez pas de solutions
    comme dab, vous oubliez simplement de vous regarder dans un miroir…….

    triste et lamentable.

    décidément, la gauche caviar dans un pays industrialisé c’est autant efficace qu’un sparadrap sur un plâtre.

    1. Daniel Nikles dit :

      Cher Madame ou Monsieur ,
      Si poser des questions est triste, lamentable et grotesque alors j’assume pour ma part en signant de mon nom. Les règles de la démocratie permettent heureusement d’émettre des réserves quant à la réalisation d’idées ou de projets certes alléchants mais qui demandent toutefois des explications quant à la possibilité effective de leur réalisation.
      Au plaisir de pouvoir mettre un visage sur votre pseudonyme désabusé, recevez, Madame ou Monsieur, mes salutations civiques.
      Daniel Nikles

  3. Le Leysenoud Masqué dit :

    Le dernier tout-ménage de « Leysin Pour Tous » nous démontre une fois de plus que les chefs d’orchestre de cette formation n’y connaissent rien à la musique; de promesses intenables en projets mégalomaniques, la partition que nous joue le groupe « LPT » sonne faussement électorale « je te promets tout, je ne ferai rien, la la la ».

    Pensent-ils que nous sommes naïfs, voir stupides à ce point, nous les habitants de Leysin, pour nous laisser berner ainsi?! Parolé parolé…

    Laissez donc la place à des candidats (et candidates) sérieux, pour notre bien à tous, car en suivant votre campagne électorale « Leysin Peu Trembler » si vous êtes élus!

    L’avenir de Leysin n’est pas un jeu, le GIL en sait quelque chose…

    Sans rancunes personnelles aucunes,
    Cordialement.

  4. Bonelli Jean-Claude dit :

    Salut Daniel,
    merci pour ta lettre-ouverte très intéressante et avec des questions très pertinentes et qu’on se doit de poser quand on lit un flyers A4 avec un programme aussi ambitieux ! Aussi, je me permets d’ajouter qu’il n’est pas facile de donner une stratégie complète de développement d’un village touristique sur un simple feuillet A4 et sur lequel, nous n’avons peut-être pas été très limpides sur certains points.
    Avant de répondre en détail à tes questions, je souhaiterais faire passer une idée de base :

    Nous considérons qu’il y a un ménage commun (le budget communal) qui se doit de prendre à charge toutes les dépenses régulières d’une commune (route-écoles-social-réseau d’eau-égoûts-etc…) Dans une commune touristique comme la nôtre, se rajoutent des investissements lourds qui sont nécessaires pour le tourisme et dont la qualité permet à la région de rester au goût du jour et compétitive. L’élaboration d’une taxe touristique payée par tous les partenaires commerciaux bénéficiant d’une manière directe ou indirecte du tourisme, permet de prendre à charge la totalité de ces investissements. Actuellement la taxe de séjour payée uniquement par les hébergeurs et écoles internationales (deux des prestataires direct du tourisme…) ne suffit pas à couvrir ces investissements et le budget communal est sans cesse sollicité. Les nuitées actuelles ne sont malheureusement plus assez nombreuses pour couvrir les besoins futurs de notre station. Les besoins n’arrivant pas, les nuitées auront tendances à diminuer et nous risquons une descente aux enfers au niveau des liquidités. Une solidarité de la part de tous les bénéficiaires du tourisme (direct et indirect) ne pourra qu’être bénéfique au développement de Leysin et je pense, supportable pour tous. Naturellement qu’il faudra débattre sur ce sujet, naturellement qu’il y aura beaucoup d’obstacles (personnes, juridiques, financiers, etc…) mais nous pensons que c’est une possibilité de se façonner un avenir positif et attractif…

    Maintenant, la réponse à tes questions…

    Taxe touristique :
    Certains commerçants ne seront pas d’accord avec cette taxe car c’est une charge supplémentaire. Je pense que si l’on veut un avenir, il faut investir et automatiquement il y a une part de risque. Ceci est propre au commerce. Seule une solidarité de tous au niveau de ces investissements lourds permettra de diminuer le risque.
    Oui, nous pensons que tous les commerçants devront payer, même la Coop et Pam qui commercent sur le territoire communal. En dehors de la taxe touristique on pourrait également solliciter à titre gracieux, les partenaires commerciaux de Leysin qui ne sont pas installés sur le territoire communal. Les entreprises de construction et les promoteurs sont également concernés par cette taxe touristique (ex. : un appartement à Leysin de 120m2 qui se vend à Sfr. 1’000’000.- à un étranger, ne se vend pas le même prix dans un village non touristique. Il me semble que la différence provient du fait qu’à Leysin nous avons une offre touristique très intéressante dont un village perdu dans la nature ne peut offrir. Il est logique que le promoteur participe à cette taxe touristique. Si on considère 1% de la valeur de vente ; soit du chiffre d’affaires, le prix à rajouter sur la vente est de Sfr. 10’000.-. Est-ce insurmontable ?)
    Comme dit précédemment, la taxe de séjour est payée uniquement par les hébergeurs (hotels-maison de groupes-appartements-résidences secondaires-écoles internationales-camping) Ces derniers ne représentent pas le 50% du commerce effectué dans la station.
    Augmenter la taxe de séjour tuera ce qui reste de lits chauds dans la station. Ces lits chauds disparaissent d’année en année et la taxe de séjour de Leysin est déjà la plus haute de suisse romande et une des plus hautes de Suisse.

    Solution médicale
    J’avoue que notre groupe à peu d’expérience dans ce domaine et celui de l’école publique. Lors de notre premier flyers, nous avons essayé d’attirer des personnes compétentes dans ces domaines, sans trop de succès. Cependant, nous pensons que notre village manque de médecin, que la colonne de secours est bénévole et que tout cela mérite que l’on se penche sur cette problématique et que nous trouvions une solution pour le futur. Nous savons aussi que les écoles internationales, poids lourd de notre activité commerciale, à un besoin de structure d’aide aux étudiants (psychologue, etc…) il y a matière à discuter et trouver des solutions

    Ecoles
    Nous savons que les salles de sports sont sur-occupées touristiquement et selon la saison. Nous savons que le collège est désuet ; trop petit et pas attractif pour nos enfants ; nous savons que le transport des enfants n’est pas facile à organiser et coûteux ; nous pensons que nous devrions garder nos enfants jusqu’à 10-12ans à Leysin; nous pensons que nos enfants plus âgés peuvent s’émanciper en allant en VSB à Aigle d’autant plus que la connexion avec l’AL est excellente et qu’il pourrait encore s’améliorer dans le future ; nous pensons qu’il faudra discuter avec Aigle afin d’avoir un collège à proximité immédiate d’une des gares d’Aigle contrairement à ce qui se passe aujourd’hui (15mn gare-collège, 15mn collège-cantine, 15mn cantine-collège, 15mn collège-gare, 2x30mn trajet Leysin-Aigle, 2×10-15mn gare-maison…, 1000m de dénivelé, quelle aberration, dans ces conditions, difficile de faire des études à 13-14ans… Si Aigle ne veut pas faire d’effort, pourquoi pas étudier une solution au Sépey ou à Leysin pour les VSB. L’important c’est qu’on puisse donner une école attractive à nos enfants et qu’ils puissent y aller en toute sécurité.
    En créant une nouvelle école au Centre Sportif, avec salle de science, informatique, nouvelle salle de gym, réfectoires, etc… il y a certainement une synergie avec le parc sportif/culturel et le restaurant de ce complexe. Une solution serait de donner la possibilité au restaurant de la patinoire de pouvoir gérer sa clientèle et donner 100 à 200 couverts journaliers à un réfectoire situé à proximité. Une, deux, trois salles de gym VD1 supplémentaires ne seraient pas un luxe pour la demande actuelle et future. Oui, nous pensons qu’il y a des synergies et nous pensons qu’il faut prendre le temps d’étudier une solution à long terme.

    Salle de spectacle, etc..
    Les investissements lourds, ne sont pas nécessairement un problème. Le problème est surtout les coûts annuels d’exploitation qui doivent absolument être maitrisés. Il faudra prendre le temps d’étudier les bonnes solutions.
    Je donne un exemple exagéré que certain peuvent critiquer de mégalomanie mais qui mérite une réflexion. Si on a un projet à 25′-30’000’000.- incluant une nouvelle piscine ludique à la patinoire, créer une école au centre sportif, créer une salle de spectacle, créer des salles polysportives supplémentaires, un moyen de transport entre le centre sportif et le parking de la place large; soit, obtenir un gros complexe sportif-culturel et école. On pourrait prévoir le financement suivant :
    Sfr. 1’000’000.- pour la vente du complexe du New Sporting à une chaine hôtelière qui désire développer un centre d’hébergement à côté du complexe sportif. Récupérer
    8’000’0000.- prélevé sur le budget communal pour l’école. Sfr. 1’000’000.- pour la vente de l’école actuelle. 7’000’000.- d’aide de l’Etat-subside divers en faveur du sport, futur crédit d’aide etc… sans intérêts pour 20ans voir sans remboursement !!. 8-12’000’000.- d’emprunt sur 20ans. Cela représente environ 800’000.- d’intérêt/amortissements par année. Selon notre calcul, la taxe touristique rapporte 1’200’000.- de plus que la taxe de séjour…. Oui, ces chiffres peuvent faire peur mais reporté sur du long terme, c’est tout à fait faisable…. Qu’ont fait nos parents et grands-parents ??? 6’000’000.- en 74 pour la patinoire… 12’000’000.- sauf erreur pour le New Sporting il y a 20ans et plus… est-ce si fou de mettre 25 millions pour un produit qui va redonner un nouveau souffle à notre village et régler de nombreux problèmes actuels…
    A la place de la piscine actuelle, il faut 4 à 500 lits chauds pour amener du commerce au centre du village et aux remontées mécaniques (un hotel de 120 lits amène Sfr. 100’000.- de CA aux remontées mécaniques, qui est en fait du bénéfice net puisque cela n’augmente pas les charges !! ). Il y a des terrains constructibles à côté de la piscine, en direction du village qui permettrait de construire 4-5 chalets de 40-50 chambres chacun. La commune élaborerait une plaquette de vente avec différents terrains constructibles d’une certaine grandeur ; naturellement avec l’accord des propriétaires terriens. Et par le biais de la commission marketing de l’office du tourisme, on va chercher des investisseurs hôteliers pour nous construire des lits chauds. C’est une pratique qui se fait couramment dans le monde des affaires.
    Oui, il y aura des oppositions. Nous les traiterons, nous trouverons des accords, nous chercherons des solutions, nous modifierons nos plans, etc….

    A la salle du Nord, nous devrions chercher une solution pour la mettre en valeur, en créant un musée interactif, une gallerie, une activité du type l’Espace Ballon à Château-d’Oex… il faut que l’on se creuse les méninges… l’objectif étant de donner de la vie au centre du village et non une maison fermée durant 90% du temps.

    Zone piétonne
    Il faut aujourd’hui, négocier les terrains avec les propriétaires afin de garantir assez d’espace pour créer cette zone piétonne. Si demain un promoteur construit à raz la route, notre zone piétonne sera caduque. Il faut repenser cette zone centre entre le télécabine et la place du marché. Car aujourd’hui, il y a beaucoup d’espace mais demain il n’y en aura peut-être plus !! Si un centre d’hébergement vient s’installer vers la piscine et profiter des ces espaces sportifs, il faut prévoir de laisser l’espace pour la zone piétonne. Les parkings en face de Pam doivent disparaître au profit de la zone piétonne. En amont, il faut négocier des espaces commerciaux-restaurants-etc.. avec le nouveau complexe hôtelier. Plus à l’ouest, il faut négocier les terrains, la paroisse, l’ancien local du feu et laisser de la place pour la zone piétonne… bref… il faut étudier avant que cela soit trop tard….
    Cela fait deux mois que nous avons créé notre parti et il y a encore beaucoup de choses à étudier. Nous pouvons les étudier ensemble…

    Escalier roulant /ascenseur oblique / jardin des neiges.
    C’est définitivement un projet des remontées mécaniques et nécessaire touristiquement. Les pistes de ski pour débutants manquent cruellement à Leysin. Cette zone doit impérativement se situer à proximités des pistes de ski et bénéficier de l’enneigement mécanique. La taxe touristique peut également participer à ces investissements. D’où la nécessité d’étudier un plan à long terme et définir quels sont nos besoins principaux. Certainement que l’on ne pourra pas tout faire ; mais nous devons étudier toutes les possibilités, prendre en considération tous les besoins, les planifier et nous les ferons quand nous en aurons les moyens et suivant un concept réfléchi.

    Monorail
    Une ville peut se payer un monorail. Un village ne peut pas se payer un monorail. Une station touristique peut avoir les moyens de se payer un monorail si les besoins sont importants. Quels sont nos besoins ou quels seront nos besoins. Le Feydey est relié à l’Aigle Leysin car les promoteurs de l’époque avaient des besoins de relier leurs hôtels-cliniques à la ville…
    Relier l’AL aux remontées mécaniques afin de favoriser une nouvelle clientèle de skieurs écologique ou sans véhicules. Relier le centre sportif au village afin de palier au fait que le centre sportif soit situé à l’extérieur du village. Relier le centre du village aux remontées mécaniques. Si l’école est au centre sportif, toutes ces liaisons favorisent le transport scolaire. Les Esserts sont éloignés du centre et de l’Aigle-Leysin. Si un monorail devait relier La Gare du Feydey aux remontées mécaniques en passant par le village (derrière la pharmacie) les enfants des Esserts pourraient aller à pied à l’école car Les Esserts-Remontées mécaniques sont faisables à pieds…
    On peut tout faire avec des si…. Mais ce qui est sûre, c’est que si on ne planifie pas ces projets, dans 10-15ans, il n’y aura plus de possibilité de créer quoi que ce soit ; car tous les terrains auront été occupés !!!
    Relier la gare du Feydey avec la Pharmacie, n’est pas utopique !!! la commune a déjà des projets dans ce sens… de la pharmacie au télécabine, ce n’est pas utopique non plus… Ces deux simples trajets peuvent déjà passablement aider dans bien des domaines… Peut-être que les TPC sont également intéressés à ce genre de projet ??

    Pour finir
    Nous aimons Leysin, nous croyons en l’avenir et nous n’avons aucune envie de mettre les finances de Leysin en péril. Nous voulons étudier des solutions qui nous permettent de se développer, de garder des acquis commerciaux. Nous nous devons de favoriser des projets pour nos écoles internationales afin qu’elles restent à long terme chez nous. Nous nous devons de favoriser des projets pour des lits chauds car c’est eux qui amènent des devises extérieures.

    Leysin fait 270 millions de chiffre d’affaires. Est-ce démesuré d’investir 30-50 millions pour les 20-30 prochaines années. Oui c’est démesuré si les partenaires qui font 270 millions de chiffre d’affaires ne participent pas dans la totalité. Non ce n’est pas démesuré si les partenaires participent tous équitablement. La solidarité c’est aussi ça…

    1. Le Leysenoud Masqué dit :

      Monsieur Bonelli,

      Merci pour vos explications. Néanmoins je vais me permettre de mettre en lumière, en résumé, des points essentiels pour lesquels votre réflexion n’est de loin pas aboutie.

      1. Taxe touristique

      Vous nous dites « il faut investir et automatiquement il y a une part de risque. ».

      Je vous réponds que vous ne pouvez pas jouer avec l’argent du contribuable, l’argent des habitants de Leysin. Nous ne sommes pas dans le domaine privé. Il ne faut pas confondre ces élections, sérieuses, avec une OPA sur Leysin.

      2. Solution médicale

      Vous nous dites « …nous pensons que notre village manque de médecin… que tout cela mérite que l’on se penche sur cette problématique et que nous trouvions une solution pour le futur ».

      Je vous réponds que nous le savons toutes et tous. Il me semble que les acteurs politiques actuellement en place (CC et Muni) y travaillent, puisque la problématique évolue déjà vers la bonne voie (2ème médecin partageant le cabinet du Dr Bourquin).

      3. Ecoles

      Vous nous dites « …nous pensons que nos enfants plus âgés peuvent s’émanciper en allant en VSB à Aigle. »

      Je vous réponds que les enfants qui vont en section VSB se rendent déjà à Aigle.
      Mais saviez-vous qu’il n’y a pas que des enfants de niveau VSB? Vous sous-entendez de ce fait que les autres enfants, en section VSG/VSO ne sont donc pas dignes d’intérêts pour vous? Prônez-vous donc la discrimination à Leysin Pour Tous?

      4. Salle de spectacle etc.

      Vous nous dites « …est-ce si fou de mettre 25 millions pour un produit qui va redonner un nouveau souffle à notre village et régler de nombreux problèmes actuels… »

      Je vous réponds que je ne savais pas que nous avions tous ces problèmes actuels…. mais dites-moi, lesquels précisément? Suis-je fou de n’avoir rien vu?

      5. Zone piétonne

      Vous nous dites « En amont, il faut négocier des espaces commerciaux-restaurants-etc.. avec le nouveau complexe hôtelier.  »

      Je vous réponds que tout ceci peu sembler quelque peu hypocrite, sachant que ce projet implique votre propre implantation pour ce nouveau complexe hôtelier. Vous défendez donc un programme personnel au lieu de défendre les intérêts de tous?

      6. Escalier roulant /ascenseur oblique / jardin des neiges.

      Vous nous dites « Certainement que l’on ne pourra pas tout faire ; mais nous devons étudier toutes les possibilités, prendre en considération tous les besoins, les planifier et nous les ferons quand nous en aurons les moyens et suivant un concept réfléchi. »

      Je vous réponds que vous avez raisons; à force de tout proposer, j’ai un doute raisonnable de croire que rien ne sera réalisé sur la base de ces beaux écrits, cette législature qui prend fin en est l’exemple le plus parlant avec votre candidat à la Municipalité.

      7. Monorail

      Vous nous dites « …les enfants des Esserts pourraient aller à pied à l’école car Les Esserts-Remontées mécaniques sont faisables à pieds… »

      Je vous réponds que les minutes sont les mêmes pour tous; quelle différence entre 15min à Aigle pour les enfants en section VSB (collège/gare) et ceux qui vivent aux Esserts? Ces derniers n’ont-ils pas les mêmes droits que le reste du village?

      8. Pour finir

      Vous nous dites « Nous aimons Leysin… ».

      Je vous réponds que vous n’avez pas le monopole de l’amour porté à Leysin.

      D’autres leysenoudes et leysenouds aiment cette commune (et non seulement le village) tout autant sinon bien plus que vous, sachant particulièrement qu’eux n’ont pas de besoins personnels à assouvir en se faisant élire.

      Pour terminer, votre programme actuel est certes complet (bien que irréaliste), mais une question essentielle me vient à l’esprit; qu’a donc réalisé, fait, mis en place réellement votre candidat à la Municipalité durant ces 5 dernières années?

      Si Leysin est comme vous le sous-entendez « avec tous ces problèmes », pourquoi M. Rime ne s’est-il pas battu pour y remédier? Est-ce par incompétence ou parce qu’il n’y a pas de problèmes si « graves »?

      La politique se doit d’être au service de la communauté, ce n’est pas une prise de pouvoir pour asseoir des ambitions personnelles.

      Sans rancunes personnelles aucunes,
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s