Une campagne pleine de poésie !

Avec son slogan « Mon copain, c’est Leysin », dévoilé sur des affiches et un site internet, le candidat UDC au conseil communal de Leysin frappe fort … est-ce une invitation à plus de poésie en politique ?

Ma copine, c'est Martine Ruchet, au conseil communal et municipal de LeysinPuisque cette campagne semble se tourner vers les arts du beau parler en proposant aux électeurs des slogans en rimes, le Forum vous propose :  « Ma copine, c’est Martine » !

Merci à notre concurrent pour cette belle occasion de sourire, ça détend. Mais sachons passer aux choses sérieuses, en présentant un programme de législature concret et cohérent, qui tienne compte des besoins de nos concitoyennes et concitoyens, « copains » ou pas !

Sur le slogan des affiches UDC : notre article

5 réflexions sur “Une campagne pleine de poésie !

  1. Bénédicte Christoforidis says:

    Le ridicule ne tue pas c’est clair !
    Les idées de l’UDC et de James Neveu, on n’aime ou on aime pas, ça c’est clair aussi.
    Par contre le respect de l’opinion d’autrui devrait à mon avis être au centre de vos préoccupations Monsieur le webmaster du site du Forum socialiste.
    En voulant ridiculiser James Neveu, vous vous ridiculisez vous mêmes…c’est même plus du niveau bac à sable, c’est tout juste pathétique….
    Vous feriez mieux de dépenser votre énergie à nous présenter un programme convainquant et dynamique plutôt que de jouer à l’humoriste à 2 balles.
    Ah au fait, moi le James, je partage pas ses idées politiques mais c’est mon copain!

  2. Bénédicte Christoforidis says:

    Cher Webmaster,
    Je constate que vous avez modifié le titre et le contenu de votre article et ceci juste après la publication de mon commentaire. J’aurais plutôt pensé que j’allais passer à la censure ! Je salue votre courage ! LOL
    Ah et puis pour votre culture générale, sachez que le succès interplanétaire de Chantal Goya, cela n’était pas : « Martine, c’est ma copine » mais plutôt: « Bécassine, c’est ma cousine ».
    Bonne soirée et au plaisir de vous croiser !

  3. Daniel Nikles says:

    Chère Madame,
    Il n’est pas fairplay de modifier un article après qu’un lecteur ou une lectrice en ait fait un commentaire et je me distancie vivement de cette manière de faire.
    Pour en revenir au fond de votre première remarque : j’en connais un qui doit bien rire !
    Soyez assurée, Mme Christoforidis, que vous resterez à mes yeux et à jamais la pasionaria des défenseurs de la liberté d’expression de ce cette localité… et une maîtresse dans l’art de mener une campagne électorale !!!
    Meilleures salutations et au plaisir de pouvoir en discuter de vive voix.
    Daniel Nikles

  4. Kat76 says:

    Bof, je ne crois pas qu’il faut trop s’émouvoir de cette initiative. Vu l’agressivité des campagnes UDC, c’est normal qu’ils suscitent une certaine agressivitié en retour. Certains déchirent des affiches (qui annoncent que sommes tous soi-disant UDC…), d’autres font ça en finesse et avec humour, je trouve ça bien.
    On peut critiquer le fait d’épingler comme cela ce Monsieur, mais en politique, quand on met sa tête sur une affiche, c’est qu’on est prêt à subir la critique, c’est le jeu. En plus, curieuse, je me suis renseignée et suis tombée sur la tête quand j’ai vu ses idées sur le site UDC… Il n’y a que des arguments critiquables, on se croirais au MCG en pleine banlieue !
    En matière de liberté d’expression, justement, je crois qu’en politique, on a le droit de traiter quelqu’un de ridicule (si c’était le cas de l’article), parce que c’est également un avis que certains (j’en suis sûre, de nombreuses personnes) partagent (que ne dit-on pas sur des politiciens de plus haut niveau !).

  5. Jean-Michel Gil says:

    Madame Christoforidis, dans un premier temps je voudrais vous remercier pour l’intérêt que vous portez à notre blog.
    Suite à vos remarques irritées, je voudrais vous faire remarquer que mes idées sont aux antipodes de celle de l’UDC et donc par la même occasion de votre ancien camarade de parti, chez les GIL. Je pense également que suite à la dernière législature nous n’avons aucune leçon d’éthique à recevoir de votre part. La campagne de dénigrement envers tous les citoyens, de l’UDC, est intolérable, nous nous y sommes opposés et continuerons à nous y opposer.

    Nous nous permettons donc d’adresser certaines petites piques à l’UDC et à son représentant.

    Je vous prie d’accepter, Madame, mes salutations distinguées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s